Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le whisky

1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 16

  • Comme le chante Alain Souchon : « les yeux qui brillent pour ce jeu de dupes : voir sous les jupes des filles » eh bien on s’attend à tout sauf à y trouver du… whisky ! La fiole sur la jarretière, un usage ancien Au 18ème siècle, les femmes de la bonne société qui tombaient dans les pommes à chaque émotion forte, reprenaient leurs esprits grâce aux sels contenus dans une fiole de cristal délicatement ficelée sur leur cuisse ; elles y stockaient également des remontants tout aussi efficaces comme le (...)

  • Grâce à la distillerie Jura, le whisky adopte une posture « révolutionnaire » grâce à une gamme de single malts à la fois ancrée dans la tradition et novatrice dans l’approche du whisky.

  • Dans une interview sur TV movie, Johnny Depp aurait déclaré vouloir mélanger ses cendres dans un fût de whiskey et régaler ainsi le cortège des parents et amis venu lui rendre un dernier hommage pour un toast post mortem : Dans une interview sur TV movie, Johnny Depp aurait déclaré vouloir mélanger ses cendres dans un fût de whiskey et régaler ainsi le cortège des parents et amis venu lui rendre un dernier hommage pour un toast post mortem : « je veux finir dans une barrique de whiskey où tout le (...)

  • Cette jolie Japonaise parée d’une mousseline transparente très sexy brandit un demi de bière Sakura (cerisier fleuri en Japonais). Clin d’œil à la statue de la liberté, elle porte l’étendard de la marque orné d’une fleur stylisée. Posture conquérante, elle est plantée devant la Chine et préfigure l’occupation de la Mandchourie de 1937. À l’arrière plan, le pays du soleil levant baigne dans une lumière dorée qui inondera bientôt la peau laiteuse de la belle. Le Japon est l’autre pays de la bière (tradition (...)

  • Nous vous proposons une approche thématique par saveurs, par pays et régions de production, et par moment de dégustation pour choisir un whisky.

  • Les premiers sous-bocks apparaissent en Allemagne vers 1870 ; créés à la base pour absorber la condensation générée par le bock de bière et protéger le bois des tables, ils deviennent très rapidement le support publicitaire au taux d’impact et de lecture imbattable. La même image une soirée entière au fond de son verre ça finit par imprimer nos neurones malgré les (ou grâce aux) vapeurs de l’alcool… La cervalobélophilie ou l’art de collectionner les sous-bocks : 5 milliards de sous-bocks sont imprimés (...)

1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 16